Atelier Lirecrire aux Temps forts des solidarités : 5

1 |

5e et dernière vague de publication des textes écrits à l’atelier Lirecrire numérique d’ATD Quart Monde de Brest qui s’est tenu exceptionnellement aux Capucins pour les temps forts des solidarités. Un grand merci à toutes les personnes qui sont venues qui se sont assises et qui ont fait des écrits à partager sur notre site. Nous avons décidé de publier tous les textes même s’ils ne reflètent pas tous la pensée du mouvement ATD Quart Monde. L’atelier est ouvert le vendredi de 9H30 à 11H30 à la Maison des associations à Pen Ar Créac’h Brest.

Je me souviens ...

Je me souviens quand j’étais petite, je m’amusais avec mon papa
Je me souviens d’avoir eu ma petite sœur
Je me souviens qu’on m’a dit que j’étais tata
Je me souviens que ma surprise c’était ma maison

Je me souviens de ma mère autrefois, en relisant toutes les cartes postales que mes frères, ses amies et moi lui avions adressées quand elle était à Morlaix, alors que depuis elle a été à Ker Heol et qu’elle est décédée il y a six ans.
Je me souviens qu’à cette époque, la famille était unie. Quel bonheur si nous pouvions à nouveau nous réunir !

De la vie de Tintin avec Bulle. J’avais 7 ou 8 ans, je m’asseyais près de parrain qui était leur père. Quelle rigolade car évidemment on avait tué le cochon et les grandes personnes faisaient cuire la couenne de cochon pour faire du saindoux. Avec parrain, nous faisions le concours pour savoir lequel mangerait le plus de grilic. Pendant ce temps, on écoutait les histoires de Bulle et de Tintin. Evidemment, c’était des histoires inventées.
Juste après le goûter, quand j’étais à la ferme, j’allais chercher les vaches avec mon père et Dic le chien. Une fois j’ai dit à mon père que les vaches étaient malades. Elle n’étaient pas malades mais elles avaient mangé des pommes à cidre, donc elles étaient complètement bourrées. Elles s’appelaient Marguerite et Noiraude.
Aujourd’hui Tintin tu as rejoint ton frère Bulle et ce sont ces meilleurs souvenirs qui me reviennent. Aujourd’hui, Tintin tu es parti et nous t’avons enterré à Plouédern, toi qui étais né un jour de Pâques à 11 heures du matin comme moi.

Ce qui m’indigne... Ce qui me rend digne

Ce qui m’indigne c’est l’injustice
Ce qui me rend digne c’est de m’engager pour les autres avec d’autres.

SOLIDARITÉS

Santé
Observer
Liberté
Investir (s’)
Démultiplier
Abriter
Reconstruire
Instruire
Témoigner
Étreindre
Sauver

S’exprimer
Occasion (de faire quelque chose)
Loisirs
Intolérance (on n’en veut plus)
Découvrir
Amitié
Rencontres
Incompréhension (lorsqu’on n’est pas compris : stop)
Tolérance
Égalité
Santé

Souffle de vie
Orage
Limpide
Idéal
Don
Arc en ciel
Rossignol
Irisée
Ténacité
Étoile
Sagesse

Se soucier des autres
On a tous besoin de geste d’amour
Lier connaissance
Il faut oser aller vers l’autre
Donner de son temps
Apporter son soutien
Regarder les personnes
Imaginons un monde de tendresse
Toucher les coeurs
Et vive la fraternité
Stop à l’individualisme

Secours aux plus démunis
Oublier nos rancœurs
Liberté d’expression
Imaginer un partage fraternel (jardin, soupe solidaire)
Durée dans le temps
Amour, amitié
Réussites
Invention
Tenir, ténacité
Émotion
Sincérité, sympathie

Anonyme, Christian, Clarisse, Danièle, Marie-Claire, Marie-Claire, Pascale, Pascale