Atelier Lirecrire aux Temps forts des solidarités : 1

1 | (actualisé le )

Nous avons présenté l’atelier lirecrire numérique le samedi 23 novembre 2019 dans le cadre du "Temps fort des solidarités" aux Capucins, à Brest. Et nous avons proposé aux visiteurs de vivre notre expérience des vendredis matin. Plusieurs dizaines de personnes ont participé, dans une ambiance à la fois conviviale et studieuse. Voici leurs textes, en plusieurs vagues de parution.

Ce qui m’indigne, ce qui me rend digne

Ce qui m’indigne : le chômage des jeunes et les salaires qui ne sont plus suffisants pour vivre dignement.

Ce qui me rend digne : travailler pour montrer le bon exemple aux enfants et avoir un salaire digne.

trop de contrats CDD
et pas assez de CDI.

SOLIDARITÉS

Savoir
Où sont
Les hommes
Ignorés des autres
Dans le monde, ou
A côté de chez soi, qui
Rament face aux
Injustices
Travailler
Ensemble pour
Sauver leur dignité

Sincérité
Originalité
Liberté
Inventer
Donner
Amour
Raisonnable
Investir
Travail
Égalité
Sagesse

Soutenir
Ouvrir les bras
Libérer
Instruire
Donner
Aider
Réunir
Imaginer
Toucher
Éclairer
Sourire

S’il vous plaît
Osez
La rencontre !
Indiscutablement
Donner de soi
Apporte
Richesse
Intérieure pour
Tous.
Entraide
Soutien

Je me souviens ...
Je me souviens quand j’étais petit, les bateaux venaient déposer du sable devant chez moi, donc j’allais ramasser des coquillages avec mes frères et les vendre dans les restaurants.
J’étais pire qu’un garçon manqué avec mes frères ; je montais aux arbres comme eux. J’allais pêcher des anguilles avec une épingle et un bout de ficelle.
J’ai vécu beaucoup en pension, dès l’âge de mes 6 ans jusqu’à 21 ans. C’était très dur de ne pas avoir vécu en famille avec mes sept frères, Papa et Maman. Il manque beaucoup l’amour des parents.

Anissa, Anonyme, Anonyme, Lydie, Patrick, Sullivan