Mon 17 OCTOBRE

(actualisé le ) par Sandrine

Mon 17 octobre : C’est la journée mondiale contre la pauvreté

C’ est l’occasion pour les personnes en grande pauvreté de dire qu’elles ne sont pas des "sans voix" et qu’elles existent.
Moi ce 17 octobre j’ai participé à un théâtre sur les préjugés et les idées fausses sur les pauvres.

Sandrine

Soirée émouvante

Je suis allée avec ma fille au Mac-Orlan le 17 octobre. Au commencement nous avons écouté une très belle chorale , « l’avenir en chantant ». Après j’ai été sur scène avec notre groupe ATD. Pour moi ça été très dur d’exprimer notre douleur et notre vécu. Après, le film Box 27 était émouvant, je me suis reconnue dans ma situation du passé. Il y a eu aussi des témoignages de personnes. C ‘est là qu’on voit la vraie misère, vers chez nous aussi. Des personnes sans eau sans électricité, et beaucoup de familles à qui on a retiré leurs enfants. Cela entraîne parfois des conflits et des séparations. Je me demande comment aider ces familles …… C‘est là qu’on voit la précarité et la pauvreté. Et je me dis qu’il y a pire que nous … . MERCI A CEUX QUI LES AIDERONT !

Valérie

Une journée particulière

17 octobre, depuis des années pour moi, est une journée particulière.
Dès le matin, et même les jours précédents, on entend évoquer sur les médias la grande pauvreté, la précarité. Des personnes trop souvent « sans voix » prennent la parole, interpellent, proposent, inventent, refusent.
Une richesse qui serait à exploiter bien plus souvent pour avancer.

Monique

Une journée conviviale

J’ai apprécié cette journée, j’ai fabriqué des bracelets, des bouquets de fleurs. Il y avait des ateliers après nous avons déjeuné ensemble, c’était une journée conviviale. Tout le monde était rassemblé. Cela m’a beaucoup touché car différentes associations étaient réunies.

Nadine

Actualités

3 visiteurs en ce moment