La beauté

1 | (actualisé le ) par Andrée, Claudie, Françoise, Gwendal, Monique A, Nadine, Patrick, Sandrine

La Beauté nous traverse et nous transporte.
Emotions personnelles, intimes difficiles à partager.
Arbres, arbustes, fleurs...s’entremêlent, s’enlacent dans ce tableau naturel.
Une odeur, un parfum, une voix, un texte, une couleur… et mes sens sont en éveil. Tiens ! As-tu regardé ? Étrange ! Cela m’agresse et m’attire à la fois.
Écoute cette mélodie, elle me transporte. Le silence aussi.

Je dis à quelqu’un – ou à moi-même- : « Regarde comme c’est beau ! » . . .
- quand je traverse Brest ces jours-ci et que je vois des milliers de jonquilles apporter leur note d’or au paysage urbain ;
- quand je longe la digue du Château et que le bleu de la mer , parfois crêtée d’écume blanche, conduit mon regard jusqu’à l’ouverture vers le large ;
- quand je me promène dans un quartier proche de chez moi, où de simples primevères, des camélias, et déjà des rhododendrons, fruit du travail des jardiniers improvisés que sont les habitants, réjouissent le passant autant que le propriétaire.

Et j’ai trouvé très belle aussi cette réponse que m’a faite, un jour où je me suis arrêtée pour féliciter le monsieur qui soignait son jardin et le remercier de partager ainsi ses fleurs avec les passants qui n’ont pas de jardin : « Mais , madame, elles sont là pour ça aussi ! »

Je vois la beauté...

Dans un regard qui écoute
et dans une fougère qui se déploie

Dans un vieux couple qui se tient par la main
et dans un rouge-gorge qui se pose à côté

Dans un garçon qui consol son petit frère
et dans une flaque qui reflète le ciel

Dans un pardon demandé avec sincérité
et dans les paysages de halte montagne

Dans les gestes de partage
et dans la caresse de la lumière sur sa nuque

Dans les minutes de silence partagé
et dans le clavecin bien tempéré de Bach

Dans le sourire de ma maman
et dans les tableaux de Nicolas de Staël

Dans la poésie du frère Gilles Baudry
et dans la nature au printemps

Je vois la beauté dans les yeux de Nadine.
Elle a de beaux yeux bleu de l’océan
où l ’on remarque le bleu des îles,
de l’intelligence et un peu de timidité.
Ce bleu d’azur me surprend.

La beauté,
le beau
Etre beau, être belle
Trouver beau
La beauté intérieure

L’opposé de la beauté au fait, c’est quoi ?

Je vois la beauté dans les émotions.
Je vois la beauté dans la douceur une caresse.
Je vois la beauté dans le regard d’un enfant pour sa mère ou d’une mère pour son enfant.
Je vois la beauté dans un lever de soleil ou le coucher de soleil pour les sensations de plénitude d’apaisement, de bien-être.

La beauté peut se traduire par plein de choses. Mais la plus importante pour moi c’est celle de l’intérieur, celle que l’on peut cacher ou montrer à qui l’on souhaite, choisir ce que l’on veut montrer . Mais dans cette société, on regarde plus la beauté extérieure ; pour l’emploi par exemple même la qualité d’un CV n’est pas toujours reconnue si on n’a pas la tête de l’emploi .
Il y a aussi la beauté de la culture, de l’artisanat qui peut nous apprendre beaucoup sur les personnes et le monde qui nous entourent ...

La beauté est celle de l’âme, des paysages, du coucher de soleil qui vous apaise.