Oser

(actualisé le ) par Andrée, Guy, Gwendoline, Marie-Claire, Monique , Nadine, Patrick, Sandrine, Valérie

Oser prendre la parole
Oser prendre son destin entre ses mains
Oser aller vers les autres
Oser apprendre à n’importe quel âge.
Il y a quelques années je n’osais pas parler, ni donner mon point de vue, maintenant j’ose prendre des décisions pour mon avenir comme par exemple pour aller en formation. J’ai suivi la formation OSEE (Osons les Savoirs de l’Expérience de l’Exclusion) pour être en phase avec mes convictions.

Quand on a des idées, des envies, des souhaits, des projets, on devrait oser, mais trop souvent on se met des barrières, on se pose trop de questions. On a peur de se tromper.
Souvent, on regrette de ne pas avoir oser.
Quand une cause est juste et qu’il faut défendre une personne, j’ai plus de courage, je trouve plus d’arguments

Un jour j’ai vu le papa d’une personne que je connais dans le bus numéro 5. Je n’ai pas osé lui dire bonjour parce que je ne le voyais pas souvent.

Oser pour moi c’est avancer dans la vie. Oser faire des choses que je ne faisais pas avant. Oser franchir l’obstacle qui m’empêche d’être heureuse.
Il faut aussi oser dire non.

Je n’ose pas facilement... Il faut, pour dépasser ma timidité ou ma peur de choquer, que je sois guidé par quelque chose de fort. Par exemple, je n’aime pas les cris de la foule dans une manifestation, mais il a pu m’arriver d’y participer, comme hier contre la réforme des retraites. J’aime les points de vue nuancés, mais parfois il faut oser dire simplement non.
Je n’aime pas les foules et je n’ai jamais participé à un match de foot, mais j’aime mon petit fils qui joue dans une équipe et voulait assister à un match de Brest, alors j’ai dépassé mes appréhensions et pour la première fois en 70 ans j’ai été vivre un match, avec lui.(« On » avait perdu 4-0 !).
S’opposer à son père et lui faire de la peine, se forcer à imposer une règle à ses enfants quand on devine qu’ils la trouveront arbitraire, affronter un point de vue partagé autour de soi, autant d’occasions d’oser.
On peut aussi regretter d’avoir osé une blague ou un jeu de mot limite...

Oser prendre la parole, dire ce qu’on pense, faire des nouvelles choses...
Oui c’est possible, moi j’ose d’avantage depuis que je suis à ATD, mais pour cela il faut de la confiance, des encouragements et de la bienveillance.
Donc si on veut que les gens osent, il faudrait peut-être arrêter de juger sans savoir.

Oser, c’est vaincre sa timidité et dire ce que l’on pense, même de façon abrupte, sans pour autant blesser la personne à qui l’on s’adresse, ce qui peut être parfois inévitable.
Oser, c’est ne pas avoir peur de réagir face à une parole injuste, ou alors réfléchir posément un peu plus tard, et dire alors, ce que l’on a sur le coeur.
Oser dire NON quelquefois en espérant être comprise, ou au risque de provoquer une bouderie.
Oser c’est aussi affirmer sa foi chrétienne quand cela se présente.
C’est ainsi être soi-même telle que l’on est vraiment.

Depuis 2 ans, j’ose aller en formation au Greta pour m’améliorer en français et en math etc. Deux ans après j’ose changer de formation pour arriver dans mes projets et évoluer.
J’ose faire des actions contre la misère et parler devant les autres.
J ’ai osé voir mes difficultés du passé et les soigner pour m’aimer avant tout.
J’ai osé reprendre la conduite après 7 ans d’arrêt. J’ose être bénévole pour donner de l’amour et de la gaîté aux autres, j ’ose venir à ATD pour aller au Qi gong, j’ose aller au yoga du rire, à la sophro pour changer, mais c’est pas facile des fois d’oser quand on ne connaît pas...

Oser faire, oser dire s’exprimer, oser apprendre, oser demander ..
"Oser c’est tester et entreprendre avec courage avec audace." (Larousse)
Pour oser, c’est vrai que cela demande courage et audace mais pas que ...
Certains élèves décrochent de l’école car ils, elles n’osent pas apprendre, apprendre c’est aller vers l’inconnu c’est être un peu dans le flou et pour ce faire il faut avoir confiance en soi, se sentir capable et être encouragé.e.
Oser c’est aussi réussir à gérer des échecs et là aussi cela peut freiner car l’échec l’erreur est souvent jugé négativement, alors que l’erreur devrait être un levier pour progresser.
Oser fait avancer, alors créons des opportunités, des espaces bienveillants pour oser ensemble !