Je suis fatiguée, j’ai reçu un appel téléphonique...

(actualisé le ) par Claudie, Gwendal, Monique A, Nadine, Patrick, Vincent

Je suis fatiguée, j’ai reçu un appel téléphonique d’un très proche il y a un mois et demi, depuis, plus de nouvelles de lui. Il m’a dit « Je ne te pardonnerai jamais pour ce que tu m’as fait, oublie-moi ».
Je ne trouvais aucune réponse à sa question, je lui ai demandé ce que j’avais fait, il m’a dit que je savais très bien.
Il m’a raccroché au nez, je pleure.

Je suis fatiguée : le corps, la tête, la vie …
Parfois le corps n’est pas une aide pour avancer, il peut même devenir un poids, une cage. Le traîner, le pousser fatigue. Et quand la tête s’en mêle, alors là, vivre devient complexe …
La tête peut aussi toute seule nous fatiguer : écouter, réfléchir, décider, justifier, expliquer, on tourne en boucle.
Et puis certains matins, une petite douceur s’installe et on se sent léger.

Je suis fatigué par les tensions, par les conflits.
Comme le plus lointain m’est proche (l’état du monde, ces violences subies par tant de personnes), je ressens des indignations et des impuissances éreintantes.
Comme le très proche - un conflit dans la tribu familiale – envahit aussi mon esprit, cela fait beaucoup. Je dors mal, et je suis fatigué.
J’aspire au silence, au vide. Et cherche le chemin de l’apaisement, mais en vérité.

Je suis fatiguée d’avoir les oreilles embouteillées de toutes ces conversations, ces mots, ces confidences… et de ne pas pouvoir en faire quelque chose, juste de les écouter.
Je suis fatiguée de ne pas avoir le temps de faire tout ce je voudrai.
Je suis fatiguée d’entendre des nouvelles sombres .
Je suis fatiguée de ce monde qui tourne trop vite sans prendre le temps d’observer ce qui se passe et de réagir.
Je suis fatiguée si je suis seule MAIS avec les autres, quand elle est partagée, ma fatigue est moins lourde.

Je suis fatigué d’être pris pour un imbécile. Je suis fatigué quand je vais tous les deux jours chercher du travail et que l’on me dit que je n’ai pas assez d’expérience. Mais si on ne nous donne pas de travail on ne pourra jamais avoir d’expérience. Moi je dis que tout le monde a droit à sa chance. Si on ne donne pas du travail aux jeunes comment vont-ils avancer dans leur avenir ! Je suis fatigué d’entendre ces politiciens raconter des bêtises. Je suis fatigué d’avoir besoin de mes parents pour m’aider financièrement ; je suis fatigué de voir ça à l’heure d’aujourd’hui.