L’argent ne fait pas le bonheur...

par Andrée, Frankas, Guy, Gwendoline, Marie-Claire, Monique , Nadine, Patrick, Sandrine, Valérie

L’argent ne fait pas le bonheur ... mais quand on n’a pas d’argent à partir du 15 du mois pour faire les courses, on ne peut pas aller au cinéma au restaurant au musée à la piscine au théâtre ... C’est très difficile de ne pas avoir d’argent.

L’argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue !
Ce proverbe résume bien les choses. Certes il est difficile de vivre en n’ayant pas assez pour avoir une vie digne. Quand on n’en a pas suffisamment pour manger ou vivre dans un logement digne, on compte le moindre sou, cela peut prendre la tête et c’est difficile.
Par contre que l’on soit riche ou pas, il y a des bonheurs qui n’ont pas de prix, exemples : l’amour d’un proche, un fou-rire partagé, voir la nature, un coucher de soleil, des oiseaux qui chantent ...Nous pouvons également tous être touchés par un décès, une maladie.
Mais il n’y pas que ça, la richesse de l’âme c’est important, il y a des gens riches qui finalement sont pauvres !

L’argent ne fait pas le bonheur, mais malheureusement tout a une valeur marchande et nous ne sommes pas tous égaux à ce niveau.
Pourrait-on être heureux sans argent ? Oui si tout le monde était logé à la même enseigne.
L’argent a pris une trop grande importance dans notre société.
Pourrait-on trouver un autre modèle, sans intérêt et sans exploiter l’autre ?
On ne va pas dans ce sens.

L’argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue, comme disait l’adage.
L’argent contribue à se nourrir, et à payer ses factures, ce qui est indispensable pour vivre.
Que ferais-tu avec ton argent après avoir payé toutes tes factures ?
Personnellement, je mettrais des sous de côté et assurerais un toit sur ma tête et celles de mes enfants.
Je contribuerais à faire des dons aux associations (A.T.D., Resto du cœur, secours populaire etc...).
Je ferais toujours attention à mes dépenses alimentaires et énergétiques, pour avoir l’esprit tranquille et être moins stressée par le manque d’argent.

L’argent ne fait pas le bonheur ... c’est un luxe de pouvoir le dire car cela sous entend qu’on en a suffisamment pour imaginer un peu comment vivre avec moins, comment ne pas donner de l’importance à l’argent.
Avoir assez d’argent pour vivre correctement permet d’être disponible pour penser pour faire des choix de vie, alors que, lorsqu’on est mobilisé pour chercher comment finir le mois, cela est épuisant, et prend toute l’énergie de vie.
Cette phrase "l’argent ne fait pas le bonheur" fait écho à une autre phrase "Quand on veut on peut ". Et oui ! facile à dire pour certains.

L’argent ne fait pas le bonheur mais... peut vous rendre riche et stable dans la vie. Mais il peut aussi vous détruire si on l’utilise sans maîtrise (faire des dépenses inutiles et non prévues). L’argent est un ami infidèle, jamais il ne s’oppose à une mauvaise initiative et il répond à tout car il est un bon serviteur. C’est à toi de te civiliser pour que l’argent soit un bon maître.

L’argent ne fait pas le bonheur..., en tout cas, une chose est sûre, il n’achète pas la santé, mais il permet d’être soignée comme il faut, quand on en a suffisamment. Pour les plus démunis, la CMU, qui est un droit, permet d’avoir accès aux soins quand les médecins n’ont pas peur de s’engager dans ce mode de paiement et ainsi font preuve d’une certaine solidarité.
L’argent n’achète pas l’amitié. Pourquoi, parce qu’il peut enfermer dans l’égoïsme et le toujours plus. L’amitié, au contraire, est une valeur humaine et spirituelle à la fois gratuite et incommensurable, basée sur une confiance réciproque, souvent par un engagement commun, amitié d’enfance, d’école, de travail, d’activité de détente. Bien sûr elle se manifeste parfois par un petit cadeau, mais aussi par des services échangés, de l’écoute, ou encore très souvent par un appel, un texto...car rien n’est simple pour personne.
Mais aussi, je n’oublie pas que l’argent fait vivre et qu’il est ainsi la condition d’une vie humaine digne et respectée, où chaque être humain doit pouvoir subvenir à ses besoins.

L’argent ne fait pas le bonheur ... mais il y contribue parce que cela nous permet de payer nos factures et d’acheter le minimum. Il faut de l’argent, ce n’est pas l’argent qui rend heureux mais cela permet quand même de partir en vacances d’acheter ce qui est utile. L’argent permet d’être heureux, sans argent on ne fait rien on est en manque, on fait des dépressions ...

« L’argent ne fait pas le bonheur »... c’est facile à dire quand on en a ! Mais quand la survie de la famille dépend de l’argent c’est une provocation cette phrase. Donc, comme souvent, tout dépend de qui parle. L’argent c’est quoi ? La sagesse me dit que c’est un moyen pas un but. Et qu’il faudrait avoir juste ce qu’il faut pour vivre sans être obsédé ni même inquiet par les fins de mois. Mais c’est quoi « juste ce qu’il faut » ? Souvent on se compare aux autres. Mais c’est qui les autres ? Ceux qui m’entourent en fait. Eh oui, on se compare ! Si je vis avec des familles en dessous du Smic, je voudrais le Smic et un peu au-dessus. Si je suis entouré de couples de cadres retraités, je me sens juste bien avec 3000 €. Et ça dépend si on est propriétaire ou locataire de son logement..
Si on regarde les très riches, on se dit qu’il y a encore de la marge pour partager.
Cela dit, j’ai la conviction que sans amour, sans reconnaissance, on est encore plus malheureux que sans argent !

L’argent ne fait pas le bonheur... mais il en faut quand même pour vivre, pour payer les factures d’électricité, le loyer, l’assurance et pour se soigner, pour les études des enfants quand ils grandissent. Si on n’a pas d’argent on ne peut pas choisir l’école qu’on veut, les petites sorties en famille qui donnent du baume au cœur. Quand on a un petit ou moyen budget il faut prévoir. Moi je fais un budget et je vois ce qui reste ; je paye avant les factures en prélèvement ; quand il n’y a plus d’argent pour les loisirs ou sortie ça fait mal et ça donne du stress dans la famille. Et quand ta voiture est en panne comment faire ? Pour avoir la sérénité et pour être bien il faut un peu argent. Si on n’est pas correctement habillé il y a des jugements. Le numérique c’est important pour la communication, les démarches et l’école, mais il faut un peu argent. Et le plus important, comme on dit, c’est la santé. Les riches ne sont pas plus heureux que nous dans leur famille. Il faut regarder dans les autres pays !