Atelier : l’après commence aujourd’hui...

2 | par Andrée, Clarisse, Guy, Monique , Nadine, Patrick, Sandrine, Valérie

Tant de semaines sans se voir... Les retrouvailles on été très riches. Chacun, chacune évoque son vécu. En s’écoutant, grâce au journal des confiné.es, on se rend compte qu’on est resté liés, qu’on a été lu, entendu. Sans cet atelier on aurait pas pu partager nos pensées, nos sentiments pendant cette période, on n’aurait pas pu se soutenir face aux difficultés sur internet.
Une idée : on pourrait prendre connaissance du sujet ou de la consigne plus tôt pour pouvoir y réfléchir. Dans le confinement on a appris à se concentrer. On arriverait à l’atelier avec des idées, quelques mots, ou même une ébauche de texte, et on en parlerait avant de valider et de mettre en ligne.
On ne manquera pas de sujets. Avec l’actualité qui s’annonce, faite de débats et de tensions, nous pourrons ainsi partager, diffuser la parole des « sans voix ».
On a hâte de reprendre notre activité. Et cela nous donne aussi envie de peut-être partager notre expérience ailleurs, auprès de centres sociaux, d’associations...